Envie de participer ?

Judo

                              Jigoro Kano, fondateur du judo.                                                    Le Judo, une inspiration de la nature. En observant les branches chargées de neige et voyant les plus grosses casser sous le poids de l'agresseur naturel et les plus souples s'en débarrasser en pliant, un moine japonais fit le constat suivant : le souple peut vaincre le fort. S'inspirant de cette observation et des techniques de combat des samouraïs, Jigoro Kano posa en 1882 les principes fondateurs d'une nouvelle discipline : le Judo, littéralement "voie de la souplesse". En proposant un développement physique, moral et spirituel, le judo permet aux judokas de s'épanouir en harmonie avec eux-mêmes et surtout avec les autres. En France, le judo apparaît dans les années 1930, mais il se développe surtout après la seconde guerre mondiale sous l'impulsion de Maître Mikinosuke Kawaishi et de Paul Bonet-Maury, président-fondateur de la Fédération Française de Judo en décembre 1946.


Karaté Shotokan

                                     "La voie de la main vide"                                                                               Le karaté est l'un des plus beaux Arts Martiaux japonais. Le Karaté consiste en l'utilisation de techniques à la fois offensives et défensives faisant appel à toutes les parties du corps : mains, pieds, etc. Le karaté est le produit d'une histoire riche, avec de très nombreuses variations liées aux diverses cultures et époques. Sa spécificité, parmi les grands budo, est d'avoir gardé toutes les traces de son histoire dans une forme plurielle. Il existe ainsi une grande variété de styles et d'écoles qui en font sa richesse. Au sein de la FFK, ils sont classés en 2 grandes familles : Karaté-do et karaté-jutsu En karaté, l'effort est long et difficile. Cela représente un travail dont les résultats ne sont sensibles qu'au bout de quelques années Contrairement aux idées reçues, il n'est pas nécessaire d'être un grand costaud pour pratiquer le karaté. La preuve en est, une population féminine de plus en plus nombreuse pratique cet art martial. Leur aisance dans les mouvements, leur rigueur, leur application et leur ténacité en font d'excellentes pratiquantes.  La progression technique A chaque niveau de progression technique et d'acquisition des valeurs morales correspond un grade particulier. Les grades appelés "kyu" sont délivrés par les professeurs de chaque club et sont représentés par une ceinture de couleur. L'échelle de couleur est la suivante : blanc, jaune, orange, vert, bleu, et marron. A partir de la ceinture noire les grades appelés "dan" sont délivrés par la commission Spécialisée des Dans et Grades équivalents (C.S.D.G.E) et sont reconnus par l'Etat. Les katas par ceinture Les exigences augmentent avec les kyus, et un certain nombre de katas, de plus en plus élaborés, devront être maitrisés. Le tableau ci dessous propose la liste des katas à connaître en fonction de la ceinture à acquérir. Ceinture Katas nécessaires Jaune Heian Shodan Orange Heian Nidan Verte Heian Sandan Bleue Heian Yodan Marron Heian Godan Noire 1er dan Tekki Shodan Noire 2ème dan Bassai dai, Kanku dai, Empi, Hangetsu, Jion Noire 3ème dan Tekki Nidan,Bassai sho, Kanku sho, Gangaku, Jitte Noire 4ème dan Tekki Sandan, Ji'in, Nijushiho,Sochin, Unsu Noire 5ème dan Chinte, Gojushiho dai, Gojushiho sho, Meikyo, Wankan  


Full Contact

Le Full contact est un dérivé du Karaté. Actuellement nous recherchons un prof pouvant enseigner le  lundi de 20h00 à 21h30  et le mercredi de 18h30 à 20h00